ET C'EST REPARTI !

Publié le par matthias

 

Pas facile de reprendre le cours de ce blog après 20 mois d'hibernation !

La page blanche n'est pas loin quand l'astreinte demeure plus forte que le plaisir .

Mais le vent semble vouloir tourner plus je m'avance dans ma nouvelle expérience et que je m'éloigne de l'Europe occidentale pour me rapprocher de l'Orient.

Pour les photos , je pense que ça devrait être bon ( bavière et autriche au tableau)  : un peu rouillé aussi côté déclencheur du Reflex , et loin d'être satisfait pour l'instant du résultat ( le côté carte postale) , mais faut bien se relancer et justifier le nom de ce blog !

 

Ca fait maintenant presque 6 ans que je ressens presque chaque jour, d'une manière ou d'une autre, l'expérience du Tour du Monde débuté alors , ou ses conséquences .

C'est assez difficile à expliquer, parfois confus , diffus, bien que j'ai lu pas mal de bouquins qui tentaient de le faire .

Il est certain que c'est une expérience pivot et que l'on en sort différent .

La dernière lecture , l'une des meilleures , c'est Tomas Espedale et son «  marcher ou l'art de mener une vie poétique et déréglée » .

Ajouté à cela , en 6 ans, le sentiment que la situation de mes proches amis s'est normalisée .

 

Aussi , considérant être à la charnière d'une vie , 40 ans ( bientôt! Aïe, j'ai mal ) derrière , 40 devant , et toujours libre dans un certain sens, l'envie d'un nouveau projet de voyages s'est fait sentir .

Celui de repartir autour du monde pour assouvir mon besoin de nouveauté et de curiosité, d'imprévu, de rencontre, exercer mon libre-arbitre . Choisir, non subir . Et même si les choix sont pas toujours judicieux.

 

Le projet : faire un bout de route un peu chaque année lors des congés . En reprenant là où je me serais arrêté la fois précédente.

Mais cette fois en privilégiant les voies terrestres ou maritimes, cap à l'Est . Sauf pour les aller-retour évidemment en avion.

Cette année , je trace donc la route , depuis la France ( facile) vers l'Allemagne par Munich, l'Autriche, la Slovaquie , la Hongrie , la Roumanie , la Bulgarie , avec l'objectif d'arriver en Turquie avant le 16 septembre .

Si vous êtes dans l'un de ces coins, ou des amis à vous , faites moi signe !!!

L'année prochaine, pour les amateurs, les inscriptions sont ouvertes  : Turquie/mer noire, Georgie, Arménie, un bout d'Iran .

Dans10 ans en Australie ? Puis retour par le continent américain .

Le Grand Tour ( GT) .

 

Le départ a été tranquille : le sac facilement bouclé, même si sans doute trop chargé . Mes tenues et équipements habituels du petit backpacker facilement réunis . Quadrillage du carnet moleskine jaune : 6 cases par page, une case par jour, poser en quelques mots les moments vécues de la journée une fois passées . Avec les photos, c'est l'outil principal qui nourrit ce blog .

 

Après quelques jours , déjà quelques de constatations factuelles : en dehors de mon corps moins « svelte » , j'ai visiblement pris en âge , alors que les autres voyageurs ont rajeuni . Ok , je sais que c'est dans la tête ces trucs là , mais quand même. D'autant que l'Europe orientale et sa pinte de bière à moins de 2€ , ça attire les vingtenaires de tout poil ( ou sans poil ...!) . Je verrai comment je gère le truc : c'est ça aussi le voyage ! C'est sûr qu'en Iran , ça sera une autre histoire , les gamins !!!

Et l'irruption du smartphone dans la panoplie du voyageur  : être là à l'autre bout du monde ,ou seulement loin de chez soi , mais en pratique être isolé dans sa bulle recréé du quotidien grâce/à cause de son écran . Ca fait un peu bizarre , et je me trouve en même temps un peu vieux con avec ces réflexions. Il y a 6 ans , l'ultra-connexion c'était l'exception, là c'est devenu la norme .

 

Bon j'arrête là le préambule au GT et les prochains postes seront – enfin j'espère ! - sur les coins traversés . NB : je peux pas dire que l'autriche m'ait beaucoup inspiré … et pour paraphraser Coluche : Ach , ch'ai cholie l'Autriche !

 

DSCN7091

Publié dans LE GRAND TOUR ( GT )

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article